40 communautés réunies pour 50h de live !


Le 9 septembre 2018, à 20h, le Zevent débutait son live caritatif organisé pour Médecins sans frontières. Focus sur un événement unique, unis autour d'un même objectif.

INFORMATION

Sur L'Événementiel Esport, les articles sont composés de deux onglets. L'onglet par défaut présente l'événement tandis que le deuxième onglet vous en apprend plus sur son organisation, sa logistique, sa mise en place...
Certaines expressions "esport" son parfois utilisées, si vous ne les connaissez pas, référez vous au lexique. Bonne lecture !

Pour la troisième année consécutive, Adrien “ZeratoR” Nougaret et Alexandre “Dach” Dachary ont rassemblé plusieurs animateurs spécialisés dans le streaming de jeu vidéo (appelés « streamers ») pour un marathon de plus de 50h. Un concept caritatif unique dans lequel 40 personnalités du streaming français ont encouragé les spectateurs à se mobiliser pour l’association Médecins sans frontières.

Comment est né le Zevent ?

En 2016,  ZeratoR et ses comparses avaient réussi à collecter plus de 170 000€ en faveur de la population éthiopienne, sous l’égide du collectif “Avengers”. C’est l’association Save The Children qui a pu bénéficier de cette mobilisation. Un événement qui s’était déroulé dans une maison (mis à disposition par des proches de Zerator) aménagée pour l’occasion.

C’est lors de la seconde édition que l’événement caritatif est rebaptisé en “Z event”.  Elle eut lieu du 8 au 11 septembre 2017. Presque 60h de live consécutives ont permis de récolter plus de 500 000€ pour soutenir la Croix Rouge. La totalité des dons a été utilisée en faveur des sinistrés de l’ouragan Irma. Encore une fois organisé par Zerator et Dach, le week-end avait lieu dans une cave, où 30 streamers avaient répondu présent.

Suite au succès des deux éditions précédentes, l’événement était de retour le week-end dernier (9, 10, 11 nov.) pour sa troisième édition.

Crédit photo : Dach

40 streams en simultané

L’événement se rapproche de ce que peut faire l’agdq. Cependant le z event ne propose pas un seul stream mais autant qu’il y a d’animateurs. Vous aviez donc le choix entre 39 streams pour suivre ce marathon. Chaque streamer était libre de gérer son planning : tous avaient une chambre d’hôtel pour aller dormir, mais pas d’horaires imposés.

Chaque chaîne twitch (plateforme de streaming) permettait aux spectateurs de faire un don directement à l’association Médecins sans Frontières. En France faire un don pour une association à but non lucratif permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 60%. Soit 600€ “remboursés” pour un don de 1000€.

Succès incroyable, le Z event a permis de lever plus de 1 million d’euros pour MSF. Un résultat aussi impressionnant qu’inattendu. La générosité des gamers et leur capacité à se mobiliser n’a pas manqué de toucher tous les streamers qui ont, pour la plupart, pleuré de joie.

Inforgraphie du Zevent - → Toutes les stats ←

Stats édition 2017

Stats édition 2018

Stats twitter | Crédit photo : Zevent

Rasage de têtes pour fêter le million

“A 1 million d’euros, eh bah on se rase la tête” lançait en rigolant Zerator au début du marathon en discutant avec ses viewers des donations goals. Il n’avait aucune idée que quelques dizaines d’heures plus tard la cagnotte de don atteindrait 7 chiffres.

Ils ont tenu promesse et, une semaine plus tard, Alderiate tondaient tous ceux qui s’étaient donnés rendez-vous à la “Gotaga house”.

Avant

Après

Crédit photo : Zerator


Suite de l’article 👉 En apprendre plus sur son organisation :

CHANGER D'ONGLET

“On ne se rend pas compte, l’année dernière nous étions dans une cave et nous avons doublé la cagnotte, cette année, ça a encore été doublé.”

Une phrase prononcée par Dach et Zerator à la fin de l’événement, sous le choc du million d’euros de donation. L’événement est historique et pourtant, seules deux personnes sont à l’initiative de ce projet.

Une organisation taille humaine

C’est Dach, le sidekick de Zerator, qui s’est le plus investi sur le projet et qui a organisé la grande majorité de l’événement. N’étant pas streamer, c’est lui “l’homme de l’ombre” sans qui le Z event n’aurait pas pu avoir lieu.

Le Z event est ce qu’il est justement parce qu’il est organisé par des passionnés indépendants. Le principal enjeu qui ressort suite à l’ampleur qu’a pris l’événement, c’est de savoir s’il sera possible de garder une organisation à taille humaine signé ZT production pour les prochaines éditions.

Pour la première fois, le rassemblement était dans un lieu prêté généreusement par la région d’Occitanie alors que les précédentes éditions avaient eu lieu chez des particuliers. Un énorme bond en avant : le milieu du gaming a encore beaucoup de mal à être reconnu et voir que le secteur public commence à le soutenir fait chaud au coeur. Comparé à 2017, de nombreux partenaires ont fait leur apparition. Tous les streamers étaient bien installés : Un ordinateur chacun, double screen, une chaise gaming et des chambres d’hôtel. Rappelons-nous l’édition précédente où les streamers devaient amener leur matériel et avaient passé 50h sur des chaises en plastique avec une salle pleine de matelas en guise de dortoirs.

Pour ce qui est du financement, c’est la ZT production (gérée par ZeratoR et Dach) qui défrayait le déplacement des participants et réservait les chambres d’hôtel.

Un projet relayé massivement par les médias

L’année précédente, les dons avaient déjà explosé tous les records  jusqu’à attirer l’attention du président de la république, qui avait remercié toute la communauté gaming.

Lorsque Dach a essayé de contacter les journalistes en amont de  l’édition 2018, nombreuses étaient les réponses “nous avons déjà couvert l’événement l’année dernière.” Résultat : très peu se sont déplacés sur les lieux.

Mais maintenant que le million (et le symbole qu’il représente) a été atteint, les médias ont vite changé d’avis et ont apporté de la visibilité à l’événement.

Une phrase de Dach à ZeratoR qui, pour moi, résume bien l’événement d’un point de vue journalistique et restera gravé dans ma mémoire :

« Monsieur Nougaret, vous avez moins de trente ans et vous avez créé un événement caritatif qui a récolté plus d’un million d’euros. Comment vous sentez vous ? »

La volonté de reconduire l’événement

Lors de l’émission de radio “Domingo Radio stream” sur NRJ le dimanche de l’événement, Zerator et Dach nous ont parlé de leur envie d’organiser un Z event chaque année. Cependant ils veulent que cela reste indépendant et n’ont pas l’habitude d’organiser quelque chose d’aussi grand. Suite au résultat de 2018, c’est beaucoup de pression qui s’ajoute pour l’organisation des éditions suivantes. Nous leur souhaitons bon courage et nous avons déjà hâte de savourer le Zevent 2019 !

On vous laisse sur le making of de l’événement. Retrouvez toutes les vidéos sur Youtube, en particulier sur la chaîne de Zerator.

Crédit  : Zerator


Merci d’avoir lu cet article !
Si vous l’avez aimé, vous pouvez le partager directement sur vos réseaux sociaux :