La version internationale enfin déployée


Destiny Child est un jeu du type Gashapone game disponible depuis un certain en Asie. La version globale a été dévoilée sur la page des différents stores avec la possibilité de se préinscrire pour pouvoir récupérer des bonus dès le début. Le jeu est sorti sur notre territoire le 30 novembre 2018 et a su se faire une place rapidement dans le classement des applications gratuites du Google Play Store.

Crédit photo :Kongbakpao

Invocation, collection, combat ?

Le jeu nous met dans la peau d’un jeune démon qui se voit à son insu prétendre au titre de roi de l’enfer. Votre personnage vit dans le monde des humains et s’y est habitué, mais votre quotidien sera chamboulé par la rencontre d’une child : Mona.

Votre mission consiste à invoquer des childs représentant des démons, ayant des capacités et des pouvoirs différents. Ils deviendront vos servants et se battront pour votre cause et dans les différents niveaux du jeu.

Les childs sont plus ou moins rare et leur force varie. Le nombre d’étoile qui leur est attribué dans le jeu est proportionnel à ces deux critères. Lors des confrontations entre vos démons et vos différents adversaires vous aurez plusieurs mécaniques de jeux : lancer des attaques automatiques, des capacités et des attaques ultimes. Bien évidemment un cool down modérera votre capacité d’attaque, puisqu’il vous faudra attendre que votre jauge se remplisse avant que votre personnage soit à nouveau disponible sur l’interface. La stratégie est la clé de la victoire pour finir l’histoire et les donjons proposés.

Interdit au -16 !

Pour un jeu mobile cela peut surprendre, mais le jeu propose des sprites très sexy mettant parfois en scène des femmes en petites tenues dans des positions pleines de sens. Lors des affrontements entre démons certains effets peuvent choquer les plus sensibles, notamment par l’abondance d’hémoglobine.

Crédit photo : Steam Community

Prenez-en de la graine

Mes impressions après quelques heures de jeu : on ne s’ennuie pas dès le début, l’histoire nous tient en haleine et n’est pas vide de sens. Les voix sont entièrement en japonais, ce qui permet une immersion totale dans cet univers asiatique. Une traduction en français des dialogues et de l’interface a été faites, ce qui est vachement appréciable !
Destiny Child se démarque par ses sprites en 2D travaillés et nous permet de nous attacher à nos petites servantes.

Nous attendons la suite pour voir si les mises à jour permettront à ce jeu de fidéliser une communauté tant par le contenu que par l’ajout de nouveaux childs.

Crédit photo :QooApp